Cours de « Philosophie des sciences » – La notion de « science expérimentale » (10 séances)


9640617_453a986762_zLa naissance des sciences expérimentales dans la culture occidentale et ses conséquences. Origines du raisonnement scientifique. Constitution d’une tradition d’interrogation sur la nature. Rupture dans cette manière d’interroger la nature : la révolution scientifique. Naissance de nouvelles problématiques philosophiques en relation avec le développement des sciences de la nature. Importance de la notion d’induction et mise en évidence de certains aspects problématiques de la notion : l’oeuvre de David Hume. La notion de déterminisme en tant qu’elle propose une solution alternative aux problèmes soulevés par Hume. Développement du matérialisme. Elaboration des doctrines positivistes. La philosophie des sciences au XXème siècle. Les trois moments fondateurs : Cercle de Vienne, Popper, Kuhn. Importance de l’oeuvre de Kuhn dans la mise en place des questionnements contemporains sur la science. On insistera plus particulièrement sur quatre thématiques importantes : la question de la technique ; la question de l’animalité (peut-on dire que les animaux disposent de techniques ?) ; la question de l’humanisme et, enfin, la question du relativisme qui, comme on le montrera, synthétise les trois premières thématiques.

Comments are closed.