Cours « Philosophie des sciences de la nature » – De la nature à la culture : épistémologie de l’anthropologie contemporaine (12 séances)


6229732977_e60403eee5_zL’anthropologie n’a cessé de s’interroger, find depuis sa création comme discipline scientifique au XIXème siècle, viagra sur la notion de « culture ». Déjà à cette époque, seek en effet, les anthropologues tentaient d’expliquer les spécificités des groupes humains qu’ils étudiaient en invoquant des « différences culturelles ». Ils s’interrogeaient ainsi sur les limites à l’intérieur desquelles la vie humaine peut se déployer. Bientôt ils allaient aussi s’interroger sur les invariants des diverses « formes de vie » qu’ils avaient décrites. La notion de culture qui se constitua sur la base de ces études réactiva une très ancienne idée née, elle, en même temps que la philosophie occidentale : l’idée de nature. En face de la culture semblait se dresser, comme son double inversé, la nature. Les dialectiques de la nature et de la culture s’engageaient. Elles se substituèrent progressivement aux conceptions antiques de la nature héritées de la phusis grecque. Certains anthropologues finirent par proposer de dépasser ces oppositions en invitant à penser Par delà nature et culture (Philippe Descola, 2005). Mais d’autres, à l’inverse, semblaient vouloir réactiver ces oppositions, estimant que leur signification avait été renouvelée par l’émergence des sciences cognitives. C’est ce que fait Maurice Bloch dans L’anthropologie et le défi cognitif (2013). Nous examinerons ces débats qui animent l’anthropologie contemporaine pour en dégager les enjeux philosophiques. [Bibliographie : Lévi-Strauss, Race et histoire, Edouardo Viveiros de Castro, Métaphysiques cannibales, PUF, 2009; Robert Wright : L’animal moral, 1995; Bruno Latour, Nous n’avons jamais été moderne, essai d’anthropologie symétrique, La Découverte, 199; Philippe Descola, Par delà nature et culture, Gallimard, 2005; François Jullien – Process et création, 1989; Contre François Jullien publié en 2006 – réponse de François Jullien : Chemin faisant, réponse à X 2007; Maurice Bloch, L’anthropologie et le défi cognitif, 2013; Demain les posthumains, JM Besnier.]

Comments are closed.